Quel est le coût moyen d'une assurance pour un appart étudiant ?

Quel est le coût moyen d'une assurance pour un appart étudiant ?

Selon l'Observatoire de la jeunesse solidaire, un quart des étudiants renonce aux dépenses en PPN afin de se loger. Cette proportion prouve la précarité de la vie estudiantine. Pourtant, quel est le coût d'une assurance appartement étudiant ?

L'assurance appartement pour étudiant

Dans le cas d'une location d'un appartement vide, l'étudiant est tenu d'assurer le domicile contre les risques locatifs au minimum. De plus, il trouve un intérêt à souscrire une MRH classique. Effectivement, cette garantie protège le locataire suite aux préjudices occasionnés par un sinistre (incendie, explosion, vol…). Aussi, ses mobiliers et matériels informatiques sont assurés en cas de dommage. Par ailleurs, la signature du contrat de location réclame un exemplaire d'attestation d'assurance appartement.

Dans le cas d'une colocation dans un appartement, l'étudiant fait face à une alternative. D'un côté, il peut souscrire individuellement une assurance appartement, d'un autre, il peut être rattaché au contrat du logement. Néanmoins, la couverture doit inclure au minimum la responsabilité civile et la garantie des risques locatifs. Aussi, l'étudiant se doit d'être vigilant concernant les absences prolongées (supérieur à 90 jours consécutifs) sous peine de sanction.

Le tarif des couvertures classiques

Conscients de la difficulté financière des étudiants, les assureurs mettent au point des contrats d'assurance sur mesure aux prix accessibles. En effet, le montant de la cotisation paraît abordable par rapport aux contrats traditionnels. Le prix d'une couverture classique destiné aux étudiants se chiffre entre 5 euros et 10 euros par mois. Évidemment, le tarif diffère selon le type d'appartement. Ainsi, l'assurance d'un studio coûte moins cher comparée à la couverture d'un T2.

D'ailleurs, le versement de la prime (par mois, par semestre, par an) est établi dès la souscription. Aussi, le champ de couverture d'une assurance étudiant semble similaire aux couvertures d'une assurance classique. Le contrat assure les préjudices matériels causés par un dégât des eaux, un incendie, des sinistres électriques, le vol… et la responsabilité civile. De plus, certains assureurs incluent les activités estudiantines comme le stage, le baby-sitting, le soutien scolaire…

Le tarif des formules haut de gamme

Les formules haut de gamme réclament néanmoins une prime plus onéreuse en raison de l'étendue de leur couverture. Ainsi, l'étudiant débourse mensuellement un montant d'approximativement 20 euros à 40 euros pour la couverture de son appartement. De plus, la tarification repose sur le nombre de pièces, la localisation du logement ainsi que les options supplémentaires incluses dans le contrat. De surcroît, l'étudiant profite d'une couverture étudiante uniquement sous la présence d'une carte d'étudiante valide.

Du reste, les formules de qualité intègrent la protection juridique, les vols mêmes en dépendance, les honoraires d'experts assurés suite à un sinistre… en plus des garanties de base. Concernant l'indemnisation, le rééquipement s'effectue à valeur à neuf illimitée, c'est-à-dire, sans limites d'âge des mobiliers. Par ailleurs, le recours aux sites de comparaison assure une meilleure sélection d'offres et favorise le gain de temps et d'argent. Par conséquent, l'étudiant a intérêt à se référer aux comparateurs en ligne.

Articles

Qu'est-ce que la couverture d'une assurance appartement étudiant ?

Publié le 19/10/2017
En moyenne, une assurance appartement classique pour étudiant coûte entre 40 euros à 60 euros par an. Seulement, que couvrent les contrats d'assurance...